Si comme moi vous êtes un(e) addict des petits gestes pour vivre dans un environnement propre, voici mon bon plan du jour : enlever ses chaussures à la maison.

420 000, c’est le nombre de types de bactéries (selon Santéplusmag) qui peuvent se retrouver sur les chaussures que l’on porte pour fouler la rue, le jardin, les espaces publics. Environ 90 % de ces bactéries peuvent être transférées dans notre intérieur si on porte ses chaussures à la maison. E-coli, pour n’en citer qu’une, est une de ces bactéries présentes sur les chaussures mais également dans les intestins humains et animaux, dans les toilettes publiques, sur les trottoirs.

Nos chaussures sont également porteuses de toxines qu’on retrouve dans les produits de traitement des jardins, dans le goudron des routes et qui finissent également sur notre tapis en laissant les chaussures à la maison.

Ces bactéries et toxines peuvent causer des problèmes de santé tels que troubles intestinaux, vomissements, infections urinaires…

Comment éviter ces bactéries dans votre salon ?

La solution la plus facile est encore de ne pas les laisser entrer, autrement dit d’enlever les chaussures à l’extérieur de la maison, dans le garage par exemple ou sur le seuil de la porte.

Si vous n’avez pas le choix, vous pouvez de façon régulière nettoyer vos chaussures avec un détergent, laver les sols et les tapis souillés.

Les raisons d’enlever les chaussures à la maison

Au-delà du fait de limiter la prolifération des bactéries et toxines chez soi, enlever les chaussures à l’intérieur présente d’autres avantages :

  • inconsciemment, enlever les chaussures envoie un message l’information de fin de journée à notre cerveau,
  • vos pieds nus seront plus à l’aise nus qu’enfermés dans des chaussures en permanence,
  • pas de chaussures c’est aussi moins de saleté dans la maison
  • les chaussures abîment les sols

Et vous, enlevez-vous vos chaussures à la maison ?

 

Retrouvez aussi Miss bon plan, mes concours et astuces sur ma page Facebooksur Twitter et sur Instagram.

Et rendez-vous très vite pour un prochain article.

Crédit photo : Pixabay

Rendez-vous sur Hellocoton !